Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Menu de Noël : un repas pour moins de 10 euros

Un repas de Noël pour moins de 10 euros

Comment garder l’esprit de Noël, le partage et la générosité des mets, quand on a un petit budget ? Touslesbudgets.com a demandé au chef Pierre Augé de concocter un menu alternatif au repas traditionnel, pour 10 euros par personne. Et on peut vous dire que cela donne faim !

Foie gras, noix de Saint-Jacques et chapon, aussi délicieux soient-ils, représentent un plaisir que tous les Français ne peuvent pas s’offrir, même en période de fêtes. Le chef Pierre Augé, que certains ont découvert dans Top Chef en 2014, ouvre sa cuisine pour élaborer pour vous, un repas de Noël à petit prix.

>> Lire aussi : Les Français revoient leur budget à la hausse pour Noël

Le foie gras en robe sauvage

Le plat incontournable de Noël reste le foie gras. Pour diminuer le coût de cette première entrée, le chef imagine une terrine de cerf ou de sanglier, au cœur de foie gras. « Le centre tendre et onctueux compense l’enrobage plus riche du pâté. Et visuellement, le marbré des différentes couches crée une belle assiette. » Au moment de dresser, on ajoutera des pistaches, des amandes et une petite salade verte.

L’écume de la mer en mousse

Les noix de Saint-Jacques règnent aussi sur les fêtes. À près de 35 € le kilo, les Français n’en mangent que quatre kilos par an et par personne*. Mais afin de garder le plaisir des fruits de mer, Pierre Augé propose de cuisiner une mousse de poisson, légèrement safranée. « On prend du filet de merlan, un blanc d’œuf et on y rajoute des petits légumes (oignons et fenouil). On crée des plaques individuelles pour concevoir une jolie présentation au moment de dresser l’assiette. » On cuit le tout à 80°C pendant une vingtaine de minutes, avant de les laisser reposer au frigo plusieurs heures. On déguste cette mousse avec une sauce de bisque de poisson, froide ou délicatement réchauffée.

Un poulet rôti généreux aux agrumes

Les fêtes font la part belle aux volailles. L’immanquable chapon côtoie les dindes, mais aussi comme le rappelle le chef, des canettes, des canards et des poulets. Il propose d’ailleurs de rôtir un poulet avec les feuilles et les écorces de clémentines. « Si elles proviennent de Corse, c’est encore mieux », sourit-il. On peut rajouter des feuilles d’olivier pour maximiser les saveurs.

Pour accompagner la viande, on mixe des panais avec les clémentines, puis on passe cette soupe au four à 140° quelques minutes, pour qu’elle se transforme en gratin. On y ajoute quelques fruits secs comme des raisins et des abricots. « Cette recette convient très bien pour quatre personnes, et en plus, elle permet d’utiliser tous les ingrédients et donc d’optimiser son panier. »

La bûche de Noël aux marrons

Le chef avoue se demander chaque année si la bûche traditionnelle doit être revisitée. « Eh bien, non ! La bûche roulée classique ne peut pas être remplacée ». Il suggère alors de créer une génoise à la vanille et de la remplir avec une crème de marrons. « Vous pouvez aussi faire participer les enfants ! La recette est très simple et c’est une belle occasion pour donner aux jeunes l’envie de cuisiner ou de pâtisser. »

>> Voir aussi : Des bûches pour tous les budgets

Quels vins** pour accompagner le repas ?

Originaire du Languedoc, le chef conseille des vins de sa région. Le rouge N°6 du Domaine Notre-Dame accompagnera très bien la terrine de foie gras. On préfèrera le blanc du Domaine ValJulius avec la mousse de poisson. Pierre Augé imagine aussi un rouge du Mas Coutelou pour le plat, et enfin un Fine de Faugères (semblable au cognac) pour le dessert.

Il n’oublie pas le champagne, star des tables de fêtes : « J’aime bien La Première bulle de Limoux. Pour 10 € la bouteille, ce vin pétillant se substituera parfaitement au luxueux champagne. »

*Source : Réseau des nouvelles de marchés – France AgriMer – Octobre 2015
** L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Camille Lhost - © WavebreakMediaMicro - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Comment Panzani s’est imposé dans nos assiettes

Panzani est la cinquième marque alimentaire la plus choisie dans les rayons en France en 2014.

Père Noël, le job tendance de fin d’année

A l’approche du réveillon, ils sont nombreux à se glisser dans la peau du Père Noël.

Food, une passion française !

Les Français aiment bien manger. Touslesbudgets.com a mis les petits plats dans les grands et s'est penché sur notre budget repas.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil