Un site d'information
proposé par
Mode de vie

6 sites de location pour un mariage moins cher

En 2014, les couples dépensaient en moyenne 8 257 euros pour se marier. Si la plupart des futurs mariés investissent dans des tenues et de la décoration de table, la location de la robe ou de la voiture de luxe peuvent s’imposer comme une alternative.

En 2014, les couples dépensaient en moyenne 8 257 euros pour se marier. Si la plupart des futurs mariés investissent dans des tenues et de la décoration de table, la location de la robe ou de la voiture de luxe peuvent s’imposer comme une alternative. Zoom sur plusieurs sites qui promettent une belle fête malgré un budget serré.

Voir aussi : Le mariage, ça coûte combien ?

Les tenues des mariés

Le site 1robepour1jour.fr permet de louer sa robe de mariée disponible du 34 au 46, dans le but d’être la plus belle sans se ruiner. Plusieurs tenues blanches sont proposées sur le catalogue en ligne, moyennant de 30 à 70 euros pour quatre jours. Les accessoires et les chaussures viendront compléter votre tenue. À noter que ce site référence aussi des ensembles chics pour vos invités.

Pour les hommes, la location de costume coûtera une centaine d’euros, un peu plus cher, si vous craquez pour un trois-pièces traditionnel (autour de 150 euros). Le site LesDeuxOursons demande de préciser votre corpulence, votre taille et votre poids pour que la tenue vous aille comme un gant.

Voir aussi : La tendance des cagnottes de mariage 2.0

La voiture

L’entrée fracassante des mariés reste un passage obligé pour une fête réussie. Le site OuiCar propose de louer une voiture de collection pour quelques heures. À titre d’exemple, une 2CV se négocie entre 30 et 450 euros par jour ; un coupé cabriolet, entre 45 et 100 euros la journée.

La salle de réception

Pour trouver le lieu de vos rêves, connectez-vous 1001salles.com. Ce moteur de recherche recense plus de 6 000 salles de réception. En fonction de votre région, vous pouvez opter pour un Mas en Provence près de Marseille pouvant accueillir jusqu’à 600 invités (dès 93 euros par personne) ou choisir de passer un moment privilégié au cœur du jardin de Vincennes, près de Paris, pour moins de 900 euros le week-end.

Le mobilier

Le site Aktuel s’est spécialisé dans la location de mobilier événementiel. Selon l’ambiance que vous souhaitez donner à votre réception, vous pouvez choisir des banquettes agrémentées d’ampoules LED, des tables design ou des meubles type baroque. Attention, ce service n’est disponible qu’en région parisienne, autour de Marseille et près de Cannes. Les chaises se louent entre 3 et 12 euros l’unité, les mange-debout, autour d’une quarantaine d’euros.

La vaisselle

Si certains traiteurs fournissent la vaisselle, d’autres ne livrent que les mets de fête. Pour répondre à cette problématique, plusieurs sociétés proposent de louer la verrerie et les couverts. L’entreprise SurUnPlateau offre aussi la possibilité d’emprunter de l’argenterie et des assiettes coloriées pour les futurs mariés qui souhaiteraient rompre avec le blanc traditionnel.

La décoration de la table

Une belle table donne déjà faim à vos invités ! Pour les mettre en appétit, Adélie Réceptions se propose de livrer des éléments de décoration et la vaisselle. Pour 7 euros par personne (à partir de 25 convives), l’entreprise installe les tables et débarrasse les ornements en fin de soirée.

Chez Options, vous pouvez commander chandeliers, lampions et vases selon des thématiques colorées (blanc, noir, rouge ou vert).

Lire aussi : Fanny, 30 ans, organise son mariage de rêve

Camille Lhost - © micromonkey - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

15.000 euros de budget pour un tiers des futurs mariés

Le secteur du mariage ne connait pas la crise. S'il y a bien une dépense sur laquelle les amoureux ne veulent pas rogner, c'est sur la cérémonie. 35% ...

L’arrivée de bébé : quels changements pour les parents ?

Touslesbudgets.com se penche sur les dépenses qui précèdent et suivent l'arrivée de bébé au sein du foyer.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil