Un site d'information
proposé par
Education

681 euros mensuels pour un étudiant

etudiants_.jpg

Les étudiants ont parfois du mal à joindre les deux bouts. Les données de l’Observatoire national de la vie étudiante confirment la tendance, avec à peine un étudiant sur deux qui estime avoir assez d’argent pour couvrir ses besoins mensuels.

Pour faire face à l’augmentation de leurs dépenses, ils ne sont en effet que 43% à estimer leurs ressources suffisantes chaque mois. C’est ce qui ressort notamment de l’édition 2013 de l’Observatoire national de la vie étudiante. Le budget moyen s’établit ainsi à 681 euros mensuels (dont 511 euros d’activité rémunérée et 214 d’aides de la famille). L’étude précise que l’économie étudiante « ne peut être assimilée à celle des ménages ordinaires ». L’appréciation des ressources des étudiants se heurtant « à de nombreuses difficultés, notamment la prise en compte des aides financières indirectes comme les aides en nature (nourriture, prêt d’un véhicule, etc.) ».

Selon l’enquête, près d’un étudiant sur deux (46%) travaille pendant l’année universitaire. Parmi eux, 20% estiment qu’une telle situation a un impact négatif sur leurs résultats d’études. Or l’étudiant qui travaille double son budget par rapport à celui qui n’a pas d’activité rémunérée : le budget mensuel moyen d’un étudiant sans travail en marge des cours est de 496 euros, contre 893 euros pour celui qui en dispose. Les bourses étudiantes sont aussi une variable importante : selon l’étude, un boursier perçoit en moyenne 615 euros de ressources par mois, un non-boursier 714 euros, grâce à un revenu d’activité et une aide de la famille plus élevés. Dans tous les cas, l’aide des parents représente environ un tiers des revenus.

Quant au logement, casse-tête de nombre d’étudiants, les dépenses de loyer sont de 425 euros en moyenne chaque mois (595 euros à Paris). L’Observatoire note à ce propos qu’elles « augmentent avec la taille de la commune de résidence, sauf pour les communes de moins de 100 000 habitants. [Elles] sont plus élevées en région parisienne, particulièrement à Paris ». La raison, peut-être, qui pousse un tiers des étudiants (32%) à vivre chez au moins un parent (contre 34% en location, seul ou en couple).

Concernant la santé enfin, autre sujet délicat pour les étudiants, 27% des interrogés déclarent avoir déjà renoncé à voir un médecin.

Touslesbudgets.com
© Peter Atkins – Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Neuf astuces pour maîtriser son budget courses

Avec une dépense moyenne de 349 euros par mois, l’alimentation est l’un des postes budgétaires les plus lourds pour les familles.

Jihanne, recherche son job d’appoint

Etudes, loisirs, besoins quotidiens, permis de conduire : les trois-quarts des étudiants déclarent devoir trouver un job pendant l'année scolaire. Les...

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil