Un site d'information
proposé par
Education

Allocation de rentrée scolaire : ce qu’il faut savoir

allocation de rentrée scolaire ce qu'il faut savoir ARS CAF famille enfants école éducation

Instituée en 1974 afin d’aider les familles modestes à couvrir les dépenses des enfants scolarisés, l’Allocation rentrée scolaire (ARS) a commencé à être versée jeudi dernier. Touslesbudgets vous dit tout sur ce coup de pouce.

Chaque année, près de 3 millions de Français bénéficient de l’ARS. Revalorisée de 25% en 2012, le montant de cette aide est régulièrement ajusté, tous comme les critères d’éligibilité pour les familles. Qui en bénéficie ? Quelles sont les démarches ? Voici nos réponses.

  • Qui est concerné ?

N’importe quel citoyen Français peut prétendre à l’ARS dans la mesure où il répond aux critères de ressources (voir ci-dessous). Les résidents étrangers peuvent également faire une demande. Il faut, pour cela, qu’ils produisent un titre de séjour en cours de validité ou justifient de l’entrée régulière de leur enfant en France.

  • Comment ça marche ?

L’ARS est destinée à couvrir les dépenses de rentrée des enfants âgés de 6 à 18 ans. Les écoliers, collégiens et lycéens sont donc concernés par cette mesure. L’éligibilité reste soumise aux conditions de ressources du foyer, calculées sur la base des déclarations de 2015. Pour l’année 2017, le revenu net catégoriel (revenus diminués des abattements fiscaux et des charges) ne doit pas dépasser :

– 24 404 € pour 1 enfant

– 30 036 € pour 2 enfants

– 35 668 € pour 3 enfants

Au delà, il faut ajouter 5 632 € par enfant supplémentaire

En cas de léger dépassement des seuils, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) met en place une allocation dégressive dite « allocation différentielle », calculée en fonction de vos revenus. Mieux vaut donc se renseigner auprès d’un conseiller.

  • Pour quel montant ?

Les montants demeurent les mêmes, quelle que soit la tranche de revenus à laquelle vous appartenez, et sont attribués pour chaque enfant à charge. En 2017, les familles bénéficiaires disposent de :

– 364,09 € pour un enfant de 6 à 10 ans.

– 384,17 € pour un enfant de 11 à 14 ans.

– 397,49 € pour un enfant de 15 à 18 ans.

  • Comment faire la demande ?

Si vous êtes déjà allocataire de la CAF, la demande se fait automatiquement dans la mesure où vous avez transmis votre déclaration de revenus 2015 à l’organisme et que votre enfant a moins de 16 ans. Entre 16 et 18 ans, vous devrez déclarer sa situation, car s’il est en apprentissage et qu’il perçoit plus de 898,83 € net mensuel, il ne peut prétendre à l’ARS (il peut par contre solliciter une prime d’activité).

Les parents n’ayant jamais fait de demande d’allocations doivent remplir un formulaire en se rendant sur le site de la CAF. Enfin, si votre enfant rentre en CP, mais n’aura 6 ans qu’en 2018, il faudra faire parvenir à votre caisse un certificat de scolarité.

Romain Carlioz - © Kzenon - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

4 800 euros de courses par an pour les parents d’un bébé

Une somme qui les oblige à changer leurs propres habitudes de consommation.

436 euros pour occuper les enfants cet été

Dans le même temps, plus d'un parent sur deux dit avoir du mal à les divertir pendant les vacances.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil