Un site d'information
proposé par
Loisirs

Cinq sites et applis pour économiser à la montagne

montagne

Location, forfait, alimentation… À la montagne, les dépenses sont nombreuses et parfois difficiles à maîtriser. Touslesbudgets a sélectionné pour vous 5 outils numériques qui feront baisser votre facture.

En 2017, selon le baromètre « les Français et les vacances », le budget moyen d’un séjour à la montagne (957 €) enregistre une légère baisse. Un phénomène qui s’explique par la multiplication des réductions en ligne et des applications qui permettent d’optimiser ses dépenses. Voici nos préférés, qui sont toutes gratuites.

Ski 360

Cette application « tout en un » est le couteau suisse du vacancier. Outre des prévisions météo précises, les plans des pistes et les adresses utiles, elle propose également des ventes privées et s’appuie une communauté de 200 000 utilisateurs qui évalue les meilleures activités disponibles dans plus de 100 stations. Cerise sur le gâteau : avec le GPS Challenge chacune de vos descentes permet de cumuler des points et de remporter des cadeaux.

Disponible sur iOS et Android.

Skiing Heroes

Avec le succès de « Running Heroes », les créateurs du site ont décidé de déployer cette offre de « sport récompense » dans les domaines du vélo et… du ski ! Le principe reste le même : après une inscription (gratuite) sur le site « Skiing Heroes », vous pouvez synchroniser votre application ou votre montre GPS. Chaque descente permet ensuite de cumuler des points qui vous donnent droit à des bons de réduction sur une série d’articles et de marques partenaires.

Ski Coach

Gagner de l’argent en skiant, c’est bien. Encore faut-il savoir descendre une piste (même verte). Et si votre budget ne vous permet pas de prendre une semaine de cours, « Ski Coach » reste la solution. Créée par une monitrice et utilisable sans connexion Internet, elle explique au débutant comme au skieur plus expérimenté, 31 techniques de descente. Elle prodigue aussi de précieux conseils sur le choix de matériel ou les dangers à éviter.

Disponible sur iOS et Android.

Montagne pas cher

Comme son nom l’indique, ce site propose réductions et bons plans (activités, locations de ski, hébergement) avant et pendant votre séjour. Et le ski n’est pas le seul concerné : forfait, hébergement, canyoning, baignade… C’est tout l’univers de la montagne, en été comme en hiver, qui vous est proposé avec des rabais atteignant jusqu’à 60%. Si vous avez entre 12 et 30 ans le P@ss’Montagne vous permet également d’accéder à un grand nombre de réductions (forfaits rechargeables à 25%, activités, etc.) dans la plupart des domaines skiables français.

Trip Advisor ou Yelp

Voici des applications qu’on ne présente plus, mais elles se révèlent indispensables pendant vos vacances à la montagne, ne serait-ce que pour choisir le restaurant d’altitude au meilleur rapport qualité/prix. Avec leurs bases de données de plusieurs millions d’avis et de lieux répertoriés à travers le monde, Trip Advisor et/ou Yelp (les leaders du secteur) seront des alliés sûrs dans la recherche de l’hôtel ou du bar le plus économique de la région où vous séjournez.

BONUS : Les Bons comptes entre amis

Une fois que vous avez choisi votre hôtel, loué vos skis puis dévalé les pistes, rien de tel qu’une soirée raclette avec vos proches. Et, afin de ne pas gâcher le repas avec d’obscures histoires d’addition mal répartie, l’application « Les Bons comptes entre amis » calculera qui doit payer quoi pour que les dépenses soient équilibrées. Vous pouvez digérer tranquille.

Disponible sur iOS et Android.

Romain Carlioz - © flucas - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Embarquez pour la piste de luge la plus longue de France

Le ski ne vous branche pas trop ? TLB a une alternative : la plus grande piste de descente en luge de France. On l'a descendue pour vous.

Forfait de ski : à quoi sert l’argent ?

Reportage à Val Thorens, en Savoie, où le directeur des remontées mécaniques, nous détaille ce qui est financé par le prix du forfait de ski.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil