Un site d'information
proposé par
Loisirs

Comment bien choisir sa piscine hors sol

comment bien choisir sa piscine hors sol

Grâce à la piscine hors sol, profiter d’un bain dans son jardin est devenu un plaisir accessible. Alors, tubulaire ou gonflable ? Semi-enterrée ou pas ? Touslesbudgets vous livre quelques clés pour profiter pleinement de l’été.

Le marché de la piscine n’a jamais été aussi florissant. Selon la Fédération des Professionnels de la Piscine, le nombre de livraisons a été multiplié par 2,5 en 15 ans. Les piscines hors sol participent largement à cet essor : près de 780 000 unités ont été vendues en 2016, soit 2 fois plus qu’en 2005. Mais, si ces installations sont de plus en plus accessibles, il y a quelques règles à connaître avant de se lancer.

  • Penser aux travaux

Installer une piscine hors-sol nécessitera toujours moins de travaux que si vous avez choisi un modèle enterré. Néanmoins, il ne faut pas négliger un état des lieux de votre terrain avant l’achat. Les piscines gonflables ou à structure métallique doivent toujours être placées sur un sol plat, à niveau et, si possible, sur un tapis de sol, afin d’éviter les dégradations.

Si vous optez pour une piscine en bois, il faudra absolument réaliser un terrassement avec une dalle en béton (environ 1 500 à 2 000 € pour une dalle de 15 m2) ou un remblais, dans le cas d’un modèle semi-enterré.

>>> Lire aussi : Piscine enterrée, ce qu’il faut savoir avant de se lancer

  • Évaluer son budget

De 100 €, pour un modèle gonflable de 3 mètres de diamètre, à 10 000 € (hors terrassement) pour les piscines en bois haut de gamme : il y en a pour toutes les bourses. La taille (jusqu’à 11m de largeur), la profondeur (de 1m à 1m60), la matière et les éventuels travaux impactent évidemment le montant de votre installation. N’oubliez pas non plus que certains accessoires indispensables font grimper la facture de quelques centaines d’euros.

En termes d’entretien, épuisette, « liner » et pastilles de nettoyage permettent de garder une eau saine. Côté sécurité, une bâche couvrante voire une alarme (pour les modèles les plus volumineux) demeurent absolument nécessaires. Enfin, une vérification de vos contrats d’assurance s’impose afin d’être couvert en cas d’accident.

  • Trouver le bon endroit

Sachez d’abord que la loi impose d’installer sa piscine, hors sol ou pas, à trois mètres minimum des limites du jardin. Pour bénéficier d’une eau à la bonne température, placez là dans un endroit ensoleillé les trois quarts de la journée, du printemps à l’automne.

Évitez les zones à proximité des arbres, afin de ne pas avoir une eau polluée par des épines, des feuilles ou de la résine. Surtout : la piscine doit se situer à proximité d’un point d’eau (afin de pouvoir la remplir grâce à un tuyau d’arrosage) ainsi que d’une prise électrique (nécessaire pour alimenter le système de filtration).

  • Les obligations à respecter

La piscine hors sol ne dispense pas toujours de certaines dispositions légales. Ainsi, il faut déposer une déclaration de travaux en mairie si votre piscine dépasse 10 m2 de surface, 1 mètre de hauteur ou est installée pour plus de 3 mois. Si votre modèle est fixé au sol (c’est le cas, par exemple, des piscines semi-enterrées), il est considéré comme un bâtiment annexe et peut rentrer dans le calcul de vos impôts fonciers.

Enfin, si les piscines hors sol ne sont concernées par aucun décret, pensez à sécuriser votre installation. La hauteur du dispositif constitue souvent un obstacle au franchissement, mais le respect des règles de base (surveillance des adultes, retrait systématique de l’échelle et couverture hors baignade) s’impose.

Romain Carlioz - © Photo Passion - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Ces conseils pour bien choisir son futur terrain

Les responsables du site spécialisé Forum Construire donnent les conseils afin de choisir le bon terrain en vue de la construction de sa maison.

Maison secondaire, et si on achetait à plusieurs ?

Pour pouvoir s'offrir un logement secondaire, certains choisissent d'investir à plusieurs, une façon de diviser les prix.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil