Un site d'information
proposé par
Auto

Comment calcule-t-on le prix du carburant ?

comment calcule-t-on le prix du carburant

Entre le montant du baril, les taxes et les marges, le prix du carburant ne reflète pas uniquement le cours du pétrole brut. Petit coup d’œil sur sa composition et son évolution, au moment où les Français prennent la route des vacances.

Au mois de Juin 2017, selon la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC), le tarif du gazole s’élevait à 1,18 euro par litre, en moyenne, en France. L’essence (SP95) s’élevait quant à elle à 1,34 €/l. Ce prix est relativement stable depuis le mois de mai où gazole et essence valaient 1,20 €/l et 1,37 €/l.

Pourtant, si on observe l’évolution hebdomadaire du prix du baril de pétrole brut livré par l’Union française des industries pétrolières (Ufip) , on constate que les tarifs ont chuté de 45,7 € le baril le 2 mai, à 39,9 € le 28 juin.

Infographie : Les prix du carburant à la pompe (2017)

Comment expliquer une telle différence ? Le prix de l’essence, en France, est lissé par trois variables : le cours du pétrole, les marges de raffinage et de transport, ainsi que la fiscalité. Une baisse d’un de ces cours peut donc être rattrapée par la hausse d’un autre.

Si les taxes constituent la part la plus importante du prix de l’essence (63% pour le gazole, 66% pour le diesel), elles n’en restent pas moins fixes sur une année. Ainsi, la Taxe d’intérieur de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) comme la TVA (13% en Corse, 20% sur le continent) n’ont pas bougé depuis janvier.

Les deux parts fluctuantes restent le cours du pétrole et les marges de raffinage et de transport. La première est une marge théorique qui reflète la différence entre deux marchés différents : celui du produit raffiné et celui du pétrole brut. La seconde reflète les coûts logistiques du pétrole (stockage, transport, etc.) et reste faible en France, du fait de l’importance des grandes surfaces dans le marché de la distribution.

En 2016, elle s’élevait à 10 centimes par litre de gazole et 11 c/l d’essence.

Romain Carlioz - © Studio M - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

« Le souhait de l’enfant est un critère d’achat »

Le Baromètre Approuvé par les familles 2017 met en lumière le rôle grandissant des enfants dans la décision d'achat de leurs parents.

« Les jeunes attendent beaucoup du rapport qualité/prix »

Le cabinet Deloitte s'est penché, au travers d'une étude, sur les attentes de la « génération Y » (19-31 ans) envers l'automobile de demain.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil