Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Conso : six applis mobiles gratuites à posséder

applis

Avant que le souvenir des vacances ne s’estompe définitivement, notre sélection de six applis utiles pour se faciliter la vie et garder le rythme de la rentrée.

Pour mieux acheter : Fidall

Les cartes de fidélité qui s’accumulent dans votre portefeuille, les coupons et autres bons de réduction qui l’encombrent un peu plus encore, les codes promos récupérés de ci de là… ça permet certes de faire de belles économies, mais c’est aussi un vrai casse-tête à gérer.

Mais voilà, il y a Fidall, une appli gratuite sous iOS et Android qui permet de centraliser l’ensemble de vos cartes. A la caisse d’un magasin, vous n’avez plus qu’à dégainer le code barre correspondant à la bonne carte de fidélité, et le tour est joué. Economiser de l’argent, c’est bien. Pouvoir le faire avec un minimum de contraintes, c’est mieux.

Pour mieux rouler : Waze

Basé sur la collaboration entre automobilistes, le GPS Waze est devenu l’arme anti-bouchons et anti-radars de bon nombre d’automobilistes. Itinéraires, état des routes, état du trafic, accidents, points de contrôle radar… en temps réel et sans bourse délier. Que demander de plus ?

Un bon Wazer se doit tout de même de jouer le jeu et de participer à la collecte permanente d’informations des autres membres de la communauté. C’est à ce prix que l’appli est efficace quand elle tourne pendant que vous roulez. Et efficace, elle l’est, même si les gros rouleurs sont nombreux à doubler Waze avec un autre système d’alerte, payant le plus souvent, comme le boîtier français Coyote.

Racheté par Google en 2014, Waze propose aussi une fonction « rendez-vous entre potes » et permet de connaître la station essence la moins chère dans la zone où vous vous trouvez.

Aller plus loin : Des applications pour faire baisser son budget essence

Pour mieux manger : Fruits et Légumes de Saison

Pour bien se nourrir, économiser de l’argent et peser laisser l’empreinte la plus légère possible sur l’environnement, il est recommandé de manger des fruits et légumes de saison. Mais le gène agricole n’est pas présent en chacun de nous.

Pour ceux qui ne savent pas quand poussent naturellement la tomate, l’abricot, la courgette, la pomme, le poivron, la fraise ou le chou, une appli gratuite existe pour les citadins fâchés avec le calendrier végétal.  Elle s’appelle tout simplement « Fruits et Légumes de Saison ». D’autant plus utile que c’est dans cette période là qu’ils sont au top gustativement et au plancher question prix.

Lire aussi : Ce qui fait varier le prix des fruits et légumes

Pour moins gaspiller : LeftoverSwap

Si vous rechignez à jeter les produits qui approchent de la date limite de consommation, cette appli est faite pour vous. Sur le principe de la géolocalisation, elle met en contact, d’un côté ceux qui ont le frigo trop plein et, de l’autre, ceux qui ont la bourse trop vide pour remplir le leur. Les vendeurs et les acheteurs sont libres de négocier les prix comme bon leur semble.

Selon des utilisateurs réguliers, LeftoverSwap permet d’économiser en moyenne 40% par rapport au prix moyen des produits dans le commerce. En temps de crise, ce n’est pas rien. Et on peut l’utiliser aussi bien pour acheter que pour vendre des denrées en trop. Malin.

Aller plus loin : Les chiffres du gaspillage alimentaire

Pour mieux bricoler : E-Loue

C’est une plateforme collaborative qui permet aux utilisateurs de proposer à la location ou de louer des matériels divers. Le genre de trucs qui coûtent cher et dont on a besoin trop ponctuellement pour en avoir à soi.

Tronçonneuse, pistolet à peinture, groupe électrogène, machine à coudre, scie à ruban… on trouve de tout, même des outils et objets plus courants, à des prix forcément moins levés qu’auprès des grandes enseignes de location de matériel. Les seules limites dans les services que proposent cette appli, ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui les fixent.

Pour mieux s’entraider : Stootie

Via cette appli on accède à un réseau local d’échanges où les utilisateurs peuvent proposer des services ou des objets à des personnes vivant dans leur voisinage. On peut louer, vendre, échanger contre d’autres services ou d’autres objets… avec le miracle de la géolocalisation, on peut cibler les personnes avec lesquelles des échanges sont possibles autour de soi.

Un énième avatar de l’économie collaborative qui permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi d’arrondir ses fins de mois en monnayant ses talents dans sa rue, son quartier ou sa commune.

Touslesbudgets.com - © pexels.com

Vous aimerez aussi

Ces applis pour payer moins cher

Toujours dans votre poche, le smartphone peut aussi aider à trouver les bons plans pour payer moins cher.

Travaux, bricolage : neuf infos à connaître

Bon nombre de Français rêvent d'avoir leur propre maison, quitte à la (faire) construire eux-mêmes. Touslesbudgets.com a sélectionné pour vous l'essen...

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil