Un site d'information
proposé par
Dépêche AFP

La France a créé 253.500 emplois salariés dans le privé en 2017

L’économie française a créé, en net, 253.500 postes salariés dans le secteur privé (+1,3%) en 2017, grâce au dynamisme des services et de l’intérim, selon une estimation de l’Insee publiée mardi.
Ces chiffres traduisent une légère accélération du marché de l’emploi, après 234.500 créations en 2016 et 129.700 en 2015. La France avait détruit des emplois lors des trois années précédentes.
Le secteur privé employait 19,27 millions de salariés fin 2017, un record.
L’année s’est conclue par 53.300 créations de postes (+0,3%) au 4e trimestre.
Sur le trimestre comme sur l’année, les services marchands, et dans une moindre mesure l’intérim, ont été les locomotives de l’emploi privé. Le secteur tertiaire a créé, hors intérim, 178.000 postes sur l’année (+1,6%), tandis que l’intérim en a créé 45.500 (+6,6%). Avec 734.400 postes, l’intérim a atteint un record fin 2017.
La construction, de son côté, a connu sa première année dans le vert depuis 2008, avec 21.300 postes supplémentaires (+1,6%).
Quant à l’industrie, elle n’est toujours pas à la fête. Les usines ont perdu 10.100 postes (-0,3%). Elles n’ont plus enregistré de créations nettes d’emploi depuis l’an 2000. Seul signe positif, les destructions de postes ont tout de même ralenti.
L’agriculture (+5.800, +2,0%) et les services non marchands (+12.900, +0,5%) ont, eux, vu leurs effectifs augmenter sur l’année. Mais pour les services non marchands, l’année s’est terminée sur une baisse au 4e trimestre (-5.000, -0,2%), alors que le secteur est touché par une baisse drastique des prescriptions de contrats aidés depuis l’été.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil