Un site d'information
proposé par
Dépêche AFP

La question du pouvoir d’achat “est clé” (Bertrand)

Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France, a estimé mardi que la politique menée par Emmanuel Macron “ne résout pas les problèmes d’une France à plusieurs vitesses”, affirmant que la question du pouvoir d’achat “est clé”.
“Je pense que les Français ont un sentiment très partagé, d’une part ils ont envie que ça marche (…) sauf qu’il y a beaucoup de Français qui se disent +c’est pas un président pour nous+”, a déclaré M. Bertrand, interrogé par BFMTV et RMC sur la politique d’Emmanuel Macron.
“La question du pouvoir d’achat (…), quand on a la chance de ne pas avoir à compter tous les jours, c’est peut-être pas un problème, mais cette question là, elle est clé”, a-t-il affirmé.
“J’entends que le président fait ce qu’il dit -ce qui en politique n’est pas toujours le cas- (…) mais il y a deux questions qu’on doit se poser: +ce qu’il fait, est-ce que c’est efficace, oui ou non?+, +est-ce que c’est juste oui ou non?+”.
“Les gens entendent dire qu’il y a une croissance, qui pour l’instant ne fait pas reculer le chômage, mais vous avez aussi une croissance qui ne profite pas à ceux qui bossent et qui ont des petits salaires”, a-t-il développé.
“Et le sujet clé, c’est que cette politique ne résout pas les problèmes d’une France à plusieurs vitesses et c’est ça l’enjeu des années qui viennent”, a poursuivi l’ancien ministre du Travail de Nicolas Sarkozy, qui a quitté Les Républicains. “L’idéal républicain, (…), c’est que chacun ait sa chance, et là aujourd’hui, dans ce qui est en train de se passer, si vous allez bien, tant mieux pour vous (…) mais ça laisse beaucoup de monde sur le bord de la route”.
“Je crois qu’il faut créer des richesses, mais il faut aussi les partager les richesses”, a encore dit M. Bertrand. “Je ne suis pas pour l’assistanat, je refuse l’assistanat, je suis pour être attentif aux autres, je suis aussi pour qu’on soit solidaire”.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil