Un site d'information
proposé par
Dépêche AFP

Macron appelle à une « mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers »

Emmanuel Macron a appelé mardi à Tourcoing (Nord) à une « mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers », promettant « un plan de bataille clair » et assurant que « personne » ne perdra « le moindre crédit » en 2018 dans les communes concernées.
« C’est une mobilisation de toute la nation qui seule peut répondre au défi immense » de la politique de la ville, a affirmé le chef de l’Etat.
« Cette mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers, elle doit être celle du gouvernement, des collectivités territoriales, des associations, des entreprises, des intellectuels », a-t-il dit, promettant « un plan de bataille clair, avec une mobilisation pleine et entière ».
Dans un contexte budgétaire tendu, le président a assuré que « personne ne perdra, dans les communes concernées par la politique de la Ville, le moindre crédit sur 2018″.
Il y aura « maintien de tous les engagements » et « les quelques collectivités qui auraient pu perdre au changement de périmètre en cours » seront « compensées », a-t-il déclaré, confirmant le maintien des contrats aidés pour les territoires en difficulté.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil