Un site d'information
proposé par
Dépêche AFP

Monkey, nouveau média spécialisé dans les vidéos pour les « Millenials »

En lançant « Monkey », média spécialisé dans les vidéos sur l’actualité diffusées sur les réseaux sociaux, la société de production Elephant veut devenir une référence dans l’information destinée à la génération des Millenials », a annoncé lundi son dirigeant Emmanuel Chain.
Monkey, qui a commencé à publier des vidéos à un rythme quotidien depuis début septembre, est doté d’une rédaction de 11 personnes, selon un communiqué. Il publie une seule vidéo par jour d’une durée de 3 minutes, pour décrypter un sujet d’actualité en utilisant les codes d’écriture des réseaux sociaux.
Monkey cible la génération des 15-35 ans, qui ont grandi avec internet et pour qui les réseaux sociaux sont souvent la source principale, voire unique, d’information.
« Aucun média n’a encore réussi à associer la rigueur du travail journalistique aux codes narratifs des réseaux sociaux. C’est l’ambition de Monkey », a affirmé l’animateur et producteur de télévision Emmanuel Chain (ex-présentateur de « Capital »), le co-président et co-fondateur d’Elephant.
Les vidéos diffusées ces dernières semaines ont déjà été visionnées près de 2 millions de fois au total, a souligné le producteur au Figaro. Monkey disposera d’un budget d’un million d’euros l’an prochain et développera plusieurs thématiques comme « l’économie, la santé ou la science », a-t-il précisé au journal.
Monkey est le dernier média en date à se lancer sur le créneau des vidéos pour les réseaux sociaux, à l’image de l’Américain « Now This » ou du Français « Brut », fondé il y a un an par des vétérans de l’audiovisuel dont Renaud Le Van Kim, ex-producteur du Grand Journal de Canal+.
En outre, des anciens d’Altice, Dailymotion et Discovery veulent aussi investir ce terrain, par ailleurs labouré par les médias traditionnels et certains youtubeurs indépendants, avec leur startup « Loopsider ».
fpo/tsz/fmi/DS

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil