Un site d'information
proposé par
Santé

Des applis mobiles pour rester en bonne santé

applis santé mobile smartphone DMD

Alors que le nombre d’applications mobiles dédiées à la santé se multiplie, la start-up DMD Santé a crée le premier système de notation qui nous permet de faire le tri. Lors des Journées nationales de l’innovation santé, organisées par la Cité de la Science et le Ministère de la Santé, cet organisme a récompensé sept applis jugées utiles et fiables.

En 2016, le cabinet Research 2 Guidance estimait que le nombre d’applis santé disponibles dans le monde s’élevait à près de 300 000, ce qui pose de grandes difficultés de choix. D’autant plus qu’en France, il n’existe aucune structure officielle pour évaluer ces dispositifs.

C’est pourquoi DMD Santé, start-up rennaise fondée par deux médecins, a lancé sa plateforme d’évaluation qui juge les applications sur des critères de fiabilité des informations, de sécurité du dispositif, d’intérêt réel pour le praticien ou le patient et de qualité de réalisation. 43 applications santé ont été présentées aux Journées nationales de l’innovation santé, qui se sont tenues fin janvier 2017 à la Cité des sciences à Paris, pour concourir à cinq trophées et deux coups de cœurs.

Les applications lauréates s’intéressent à des domaines aussi divers que la prévention santé, l’accompagnement des malades du cancer ou encore l’hygiène bucco-dentaire. And the winner is :

DOCTISIA, pour gérer ses rendez-vous médicaux

Cette application, lauréate du Trophée de l’application destinée aux patients 2017, propose trois fonctionnalités : un carnet de santé numérique stocké sur l’appareil, la gestion des rendez-vous de santé via un agenda et un répertoire personnalisé des contacts santé. L’application, téléchargeable gratuitement sur App Store et Google Play, facilite notamment la prise en charge d’un patient dans les situations d’urgence.

MEDPICS, pour connecter les professionnels de la santé

Vainqueur du Trophée de l’application destinée aux professionnels de santé 2017, MedPics permet aux médecins de partager des imageries médicales et des cas cliniques rares. Ainsi, le professionnel peut se tenir informé et participer aux conversations sur les diagnostics. Cette application, gratuite et disponible sur App Store et Google Play, a déjà été téléchargée près de 20.000 fois.

QALYO, pour mieux gérer sa santé au quotidien

Cette application permet aux utilisateurs, qu’ils soient malades ou pas, d’analyser son état de santé au quotidien grâce à un système de collecte de données validé par la Haute Autorité de Santé. Pour faire le point sur notre santé, l’application recueille chaque jour des information sur notre nutrition, notre activité physique, notre état de stress, notre tension artérielle ou encore nos résultats d’analyse et notre poids.

L’appli délivre des conseils à l’utilisateur et lui permet d’organiser ses rendez-vous médicaux. L’application met également, à l’adresse du médecin, une fiche médicale d’urgence. L’appli a reçu le Trophée de l’application de suivi 2017 a déjà été téléchargée par 5 000 personnes.

NOVI-CHEK, pour les malades du diabète de type 1

Cette application accompagne et informe les diabétiques de type 1 au quotidien. L’application a été pensée pour les jeunes qui viennent d’être diagnostiqués malades et qui se posent des questions concernant les injections d’insuline, le contrôle de l’hypoglycémie ou encore le régime alimentaire. Un quizz permet à l’utilisateur de s’informer de façon ludique. L’application offre aussi la possibilité de créer des alertes pour le renouvèlement du matériel, la mesure de la glycémie ou encore la prise de rendez-vous. Novi-Chek a reçu le Trophée de l’application mobile de santé 2017.

ENOVAP, pour un sevrage tabagique intelligent

Développé en partenariat avec le laboratoire Limsi, Enovap est une nouvelle génération de cigarette électronique qui favorise le sevrage. L’objet est connecté à une application mobile qui mesure la consommation en nicotine de la journée pour permettre une diminution progressive. Enovap a remporté une médaille d’or au Concours Lépine et le Trophée de l’objet connecté de santé 2017.

BEN LE KOALA, pour la santé bucco-dentaire des enfants

L’apprentissage de l’hygiène dentaire des enfants promet d’être révolutionnée par cette application, qui a reçu le Trophée coup de cœur des internautes. L’application propose des vidéos interactives, pédagogique et ludiques pour accompagner et encourager les enfants dans l‘acquisition de réflexes d’hygiène au quotidien. Ben Le Koala montre aux enfants les bons gestes pour bien se brosser les dents et les enfants apprennent par effet de mimétisme.

MON COACH DOULEUR, pour les malades du cancer

Destinée aux patients atteints de cancer et aux professionnels de la santé, cette application permet un suivi des douleurs liées à la maladie pour une meilleure prise en charge. Grâce aux fonctionnalités de l’application, les patients peuvent décrire la douleur avec précision, la localiser, noter ses répercussions dans ses activités quotidiennes, mesurer l’efficacité des traitements et gérer ses rendez-vous médicaux.

Cette application, développée par des médecins, des patients et éditée par la société Takeda France, a reçu le Trophée coup de cœur des internautes et a été téléchargée par près d’un millier de fois.

Barbara Brayner - Pexels.com

Vous aimerez aussi

6 pistes pour économiser sur le prix des lunettes

En France, une paire de lunettes coûte en moyenne 472 euros.

Acheter périmé : la nouvelle tendance conso ?

Par conscience environnementale ou pour faire plaisir au porte-monnaie, certains se tournent en priorité vers des produits périmés ou presque.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil