Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Le « restau du dimanche » en famille se perd-t-il ?

dimanche

Touslesbudgets est allé se renseigner sur l’évolution de ce qui est une tradition en France : aller au restaurant en famille le dimanche midi.

Disons-le d’emblée : il n’existe ni étude ni chiffre qui puisse affirmer que la « tradition » du restaurant en famille le dimanche midi se renforce ou se perd. Il n’y a que quelques indices et le témoignage des professionnels et de nous, consommateurs.

A l’instar de Paris, Forbach (Moselle) n’est certes pas la France. Mais sachez, le quotidien régional l’Est Républicain le rapportait il y a encore quelques jours, que « les restaurants (y) ouvrent le dimanche et font recette ». Avec en guise de précisions un conseil : « Toujours penser à réserver », tant les « tablées familiales » y sont nombreuses.

Pour Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil, spécialiste du marché de la restauration hors domicile, pourtant, « cela se perd, mais c’est dû aux cellules familiales qui explosent en ce qui concerne les repas« . Et donc pas un « effet de crise » comme l’on pourrait le penser.

« La table familiale s’est beaucoup détériorée et c’est pareil au restaurant, poursuit-il. La famille réunie le midi, même le dimanche, ça existe moins, car désormais elle est souvent recomposée« .

La directrice de l’Observatoire Société et Consommation (Obsoco), Nathalie Damery, perçoit l’inverse. « Je pense que cette pratique augmente car les moments en famille sont des moments privilégiés« , sur lesquels les ménages arbitrent favorablement, selon elle. On coupe sur d’autres loisirs, comme les sorties aux parc d’attraction, pas sur celui-là.

« Beaucoup de restaurants proposent des formules le dimanche midi, pas forcément onéreuses, pour satisfaire tous les goûts, ajoute la spécialiste conso. Et, encore une fois, la prise d’un repas en commun est quelque chose de très important dans le rapport parents/enfants. »

Difficile de se faire une idée. Indicateur, selon Bernard Boutboul : « On ne peut pas dire que le chiffre d’affaires des restaurateurs ait baissé fortement, mais il se fait moins avec les familles » telles qu’on a pu les connaître il y a quelques années.

Chacun se fera son idée. Les Français, qui consacrent environ 20% de leur budget à l’alimentation, dépensent en moyenne un peu moins de 10 euros par repas hors de la maison.

Benjamin Hay - © Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Thermomix, pourquoi un tel engouement ?

Rarement un produit non vendu en grande surface n’a connu autant de succès.

Les articles les plus lus en 2016

Comme chaque année, retrouvez le top 10 des articles les plus lus de l'année sur Touslesbudgets.com.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil