Un site d'information
proposé par
Loisirs

Football : sur le prix du maillot, l’OM bat le PSG

Football OM PSG

La saison de football bat son plein. A quelques jours du match OM-PSG, Touslesbudgets s’est penché sur le prix des maillots de football. Le match est ouvert.

Côté football, plutôt OM ou PSG ? Touslesbudgets taira sa préférence et vous délivre le classement du prix des maillots de Ligue 1 (et même de Ligue 2, que vous êtes aussi de nombreux à suivre).

Ces prix concernent des maillots « de base ». Des replica saison 2017-2018, version domicile, hors maillots de gardiens, taille adulte, sans le moindre ajout (sponsors supplémentaires ou badges qui peuvent alourdir la note d’une vingtaine d’euros).

En moyenne, comptez 80,04 euros pour le maillot d’un club de Ligue 1 acheté via sa boutique en ligne, hors promotions.

Le champion, c’est (encore) Monaco ! Le club de la principauté vend son maillot domicile à 95 euros (badge « Champion de France » inclus). Pour la version « officielle », comptez jusqu’à 170 euros (!), toutes options comprises (nom et numéro, sponsor sur la manche en plus…). Pour les amateurs de gris, se rabattre sur la version third (85 euros, hors badge « Champion » à dix euros).

A la deuxième place, on reste dans les environs avec l’OGC Nice (90 euros le maillot « officiel », le moins cher disponible au 10 octobre). En troisième, l’Olympique de Marseille (90 euros également). On notera, actualité oblige, une surprise de taille : le maillot « de base » de l’OM est plus cher que celui du PSG (85 euros). Certes, cela ne se joue pas à grand-chose, mais le club phocéen nous avait habitués à une politique tarifaire plus en phase avec une image se voulant « accessible ». L’OM n’est toutefois pas devenu élitiste : le club propose, presque toute l’année, de grosses promotions sur les équipements de la saison précédente (le maillot de l’an dernier est disponible à… 37 euros !). Ce que peu de clubs de « premier plan » font.

Côté PSG, ceux qui voudront se faire plaisir devront mettre la main à la poche. Rêver plus grand a un prix : jusqu’à 165 euros pour un maillot officiel tous flocages compris. En bas de tableau (mieux vaut celui-là que l’autre), Metz (69,90 euros) puis Guingamp et Toulouse (69 euros) sont les plus « raisonnables ».

Pour l’anecdote, quelques prix… il y a vingt ans

TLB n’a pas relevé les prix des maillots ces dernières années pour vous en offrir les belles courbes d’évolution. Il a en revanche entre ses mains un vieux magazine Onze Mondial (le guide du championnat 1994-95, pour être exact).

Les anciens s’en souviennent, il était possible d’y commander les maillots de D1 par courrier (via l’enseigne Foot Center). Le magazine a jauni mais les prix, eux, sont toujours là. Clin d’œil au passé, sachez que le maillot du PSG en taille 3 (l’équivalent d’un bon L), s’achetait 385 francs. Là, deux calculs possibles : soit cela représente à vos yeux 58,68 euros (par conversion simple, 6,56 francs = 1 euro), soit 79,56 euros, selon l’Insee. L’institut de statistiques propose en effet un convertisseur qui tient compte de l’inflation de l’époque du magazine (1994) et de 2016. 79,56 euros de 2016 correspondant alors à un pouvoir d’achat de 385 francs en 1994.

Le maillot de Lyon valait aussi 385 francs, celui de Saint-Étienne 335 francs (51,06 euros actuels, 69,23 euros selon l’Insee, les Verts étant un peu pâles à l’époque). Les années 1990… Époque où les maillots de Rennes ou Bastia (à l’époque promus en D1, respectivement 385 et 370 francs), valaient plus cher que celui de l’équipe de France (339 francs, soit 51,7 euros ou 70,06 euros méthode Insee).

Il est curieux de noter, d’ailleurs, que plus le maillot était grand, plus le prix était élevé (entre cinq et dix francs d’écart entre chaque taille). Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui (sauf entre tailles adulte et enfant).

football maillot D1 94 95 OM PSG

En Ligue 2, ça donne quoi ?

Pour la deuxième division, comptez « seulement » 65,22 euros le maillot, en moyenne. Dans l’antichambre de l’élite, les champions se trouvent à l’opposé l’un de l’autre, mais pratiquent le même tarif (80 euros pour l’AC Ajaccio et Lens). Les maillots les moins chers se dénichent à Valenciennes (49,99 euros, record cette saison !), Quevilly-Rouen et Orléans (55 euros).

Pas d’infos pour Brest et Nancy (maintenance de la boutique) et Nîmes (pas de boutique en ligne).

Et le ballon ovale, dans tout ça ?

Touslesbudgets ne laisse pas les -très nombreux- amateurs d’ovalie au bord de la touche. Nous avons également procédé à un petit inventaire des prix pratiqués en Top 14. Résultat : il vous faut débourser, en moyenne, 79,99 euros pour un maillot d’un club de l’élite.

Le plus cher est celui du Racing 92 (89 euros). Votre cœur azur et blanc pourra vous pousser jusqu’à débourser 160 euros (maillot domicile « pro » + numéro et badge Top 14) ! Niveau prix, la mêlée est plus compacte qu’au foot : les poursuivants sont à quatre euros de moins (Toulouse et Toulon, 85 euros), le moins cher est à quinze (Lyon, 74,99 euros).

Benjamin Hay - © BillionPhotos.com - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Célibataires, plus chère la vie ?

On estime à plus de quinze millions le nombre de célibataires en France.

Thermomix, pourquoi un tel engouement ?

Rarement un produit non vendu en grande surface n’a connu autant de succès.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil