Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Fruits et légumes ont coûté moins cher cet été

fruits et légumes ont coûté moins cher cet été

Le prix des fruits et légumes a connu une baisse significative cet été, selon les relevés effectués par l’association Familles Rurales. Huit fruits et huit légumes ont été étudiés dans 32 départements.

On partait pourtant de loin. L’an dernier, le prix des fruits et légumes avait en effet progressé jusqu’à atteindre un niveau record (respectivement +18% et +10%). Une tendance qui s’était poursuivie en début d’année.

Changement de perspective cet été, à en croire les chiffres publiés par l’association Familles Rurales en fin de semaine dernière. Celle-ci a constaté des baisses importantes sur les étals. Les fruits et légumes devenant ainsi accessibles « même aux familles les plus modestes ».

Dans le détail, le prix des fruits a connu une diminution de 8%. Les légumes, eux, affichant -7%. Depuis dix ans, l’un comme l’autre sont en forte hausse (+18,6% pour les fruits, +7% pour les légumes).

>>> La cueillette pour des fruits et légumes moins chers

Des fruits et légumes français pas toujours plus chers

Au rayon des raisons qui expliquent de telles variations, Familles Rurales met en avant une météo plus favorable qu’à l’accoutumée comme l’augmentation d’un certain nombre de surfaces agricoles. La production, plus importante, ayant fait baisser les prix.

A l’arrivée, il faut débourser en moyenne 3,76 euros pour un kilo de fruits et 2,14 euros pour un kilo de légumes. De quoi permettre, même aux ménages ayant les revenus les plus modestes, de suivre la fameuse recommandation des « cinq fruits et légumes par jour ». Ce qui représente, pour une famille de quatre personnes, un budget de 110,80 euros par mois (en privilégiant les prix les plus bas) à 129,48 euros (en optant pour les produits français).

Les adeptes du bio, quant à eux, devant y consacrer 239,84 euros.Même si,souligne Familles Rurales dans son étude, le prix des fruits et légumes bio a connu un coup d’arrêt cet été (respectivement +0,1% et +3%), après des années de fortes hausses. Ils demeurent toutefois près de deux fois plus chers que les produits similaires issus de l’agriculture conventionnelle.

Autre idée reçue mise à mal par le document : les fruits et légumes français toujours plus chers que les autres. Or, sur les seize étudiés par Familles Rurales, dix se sont avérés être « moins chers ou quasiment au même tarif » que leurs homologues étrangers.

A défaut de fruits ou de légumes cet été, peut-être avez-vous porté vos choix sur le poisson et les fruits de mer :

Touslesbudgets.com - © Oksana_S - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Jeter moins et vivre mieux : un livre vous dit tout

Les auteurs du livre Zéro Gaspi ! La méthode pour moins jeter et vivre mieux donnent leurs astuces pour mêler consommation responsable et économies.

Les seniors, plus gros acheteurs de fruits et légumes

Les Français ont acheté en moyenne 168,2 kilos de fruits et légumes par ménage en 2014, un chiffre en hausse.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil