Un site d'information
proposé par
Auto

Ils vous aident à mieux vendre votre voiture

voiture

Le marché de la voiture d’occasion a battu des records de transactions l’an dernier. C’est dans ce contexte que Touslesbudgets.com vous fait découvrir le travail des car-stagistes. Des professionnels qui corrigent les défauts de votre auto pour vous permettre de mieux la vendre.

On connaissait déjà les home-stagistes, ces professionnels chargés de redonner un coup de neuf à votre logement en vue d’en tirer un meilleur prix à la vente. Ils ont leur équivalent dans le milieu de l’automobile, avec des éléments de langage proches. « Il faut que l’acheteur s’approprie le véhicule et se voit à l’intérieur. Il ne doit y avoir ni odeurs ni stickers », explique ainsi Aurélien Delecroix, gérant du garage Renov’Auto Passion, en région parisienne.

==>(VIDÉO) Le home-staging, combien ça coûte ?

Leur objectif, gommer les défauts susceptibles de faire capoter la vente de votre voiture. Et ne vous y trompez pas : le sujet qui fâche n’est pas toujours celui que l’on croit. « Tous les points sont importants mais nous regardons la mécanique en premier, confie-t-on du côté du garage. Pour peu que l’on s’y connaisse un minimum, un bruit de roulement ou de moteur est quelque chose qui peut tout faire tomber à l’eau. » Ce qui serait dommage, vu le dynamisme affiché par le marché de l’automobile d’occasion, qui a battu des records l’an dernier, avec 5 570 000 nouvelles immatriculations, son plus haut niveau depuis 2007.

Les car-stagistes, qui sont des garagistes, opèrent aussi bien sur la mécanique que la carrosserie ou les finitions intérieures. Ils travaillent sur tous types de véhicules, pour des réparations rapides (environ une journée) à un prix inférieur à celui pratiqué par les concessionnaires.

==> Lire aussi : Six pistes pour réduire la facture d’entretien de votre véhicule

Jusqu’à 1 000 euros gagnés

L’argument principal des car-stagistes est là, en plus de la perspective d’une vente plus rapide. « On ne va s’occuper que du côté rayé sur un pare-choc au lieu de le changer entièrement. On ne reprend, à chaque fois, que les éléments abîmés », explique Cyril Caillere, responsable du garage Car Repair Concept, dans les Yvelines. Face à des acheteurs « de plus en plus tatillons », ajoute-t-on chez Renov’Auto Passion, l’économie réalisée ne sera pas de trop.

La plupart des car-stagistes avancent des tarifs, globalement, moitié moins chers que dans les garages traditionnels. Sans pousser à la surenchère de travaux. « On conseille de ne pas dépasser 10% de la valeur du véhicule, à moins de travaux nécessaires qui empêchent la vente », explique Aurélien Delecroix. Ce dernier n’intervient pas sur des voitures dont la valeur est inférieure à 6 000 euros, « le gain n’est pas forcément assuré ».

Car il s’agit bien d’un investissement. Renov’Auto Passion rapporte l’exemple d’une Volkswagen Polo « ancienne » où le gain à la vente s’est élevé à 700 euros. Son record ? « Une voiture qui devait être vendue 6 500 euros, sur laquelle nous avons facturé 1 200 euros et qui s’est vendue 8 700 euros », se souvient Aurélien Delecroix.

Certaines structures comme la sienne proposent une série de services autour de la remise en beauté de votre véhicule, moyennant cent euros supplémentaires (cote argus, photos, divers conseils…).
A vous de voir. L’an dernier, en France, le prix de vente moyen d’une voiture d’occasion s’est élevé à 14 360 euros.

==> Lire aussi : Revendre sa voiture électrique, un sacerdoce ?

Benjamin Hay - © andrea lehmkuhl - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Les Français tentés par la boîte auto

La proportion d’immatriculations de véhicules à boîte de vitesses automatique a plus que doublé en France en dix ans.

Diminuer son budget auto

Le budget auto est un poids lourd de nos dépenses quotidiennes. Découvrez de nouvelles idées pour dépenser moins.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil