Un site d'information
proposé par
Mode de vie

La consommation de produits bio continue son envol

la consommation de produits bio continue de s'envoler en france selon l'agence bio

La consommation de produits bio des Français a bondi de 21,7% en 2016 à 7,1 milliards d’euros, en comptant la restauration, et représente aujourd’hui 3,5% du marché alimentaire à domicile, selon les chiffres de l’Agence Bio.

Le succès du bio en France, amorcé il y a quelques années déjà, ne se tarit pas. C’est ce qui ressort des derniers chiffres communiqués sur le sujets par l’Agence Bio. « En quinze ans, le marché a été multiplié par sept », a commenté dernièrement le directeur de l’Agence, Florent Guhl, lors d’une conférence de presse. Le marché est en effet passé d’un peu moins d’un milliard d’euros en 1999, à 5,9 milliards en 2015 puis à 7,1 milliards en 2016.

Sur ces 7,1 milliards d’euros, la consommation à domicile par les ménages représente 6,7 milliards. La restauration hors domicile (restaurants et cantines) ne représente encore que 411 millions d’euros de chiffre d’affaires.

La vente de produits biologiques se fait encore majoritairement en grandes surfaces (45%) et magasins spécialisés (37%), mais également en direct des producteurs (13%) et auprès d’artisans commerçants (5%).

>>> En vidéo : la viande bio séduit de plus en plus de Français

« Quand les Français pensent bio, ils pensent local »

La distribution spécialisée reste le circuit le plus dynamique avec un taux de croissance de près de 24%. Cette croissance est due à l’ouverture de nouveaux magasins, mais également à l’augmentation combinée de la fréquentation et du panier moyen des clients de ces magasins, selon la même source.

Sur tous les produits bio consommés par les Français, 71% sont produits en France, car « quand les Français pensent bio ils pensent local », selon Florent Guhl.

Sur les 29% de produits importés, plus de la moitié viennent de pays membres de l’Union européenne. Parmi eux, 43% peuvent être considérés comme exotiques (banane, café, cacao ou agrumes), soit des produits peu ou pas cultivés en France.

Les producteurs français ont également exporté pour 629 millions de produits bio en 2016 (+14%), dont deux tiers de vins.

Les cultures certifiées bio ont atteint 1,05 million d’hectares fin 2016. Plus globalement, les surfaces engagées en agriculture biologique, qui comprend les fermes en transition, étaient en hausse de 17%, à 1,54 million d’hectares.

L’ensemble de la filière, des 32 264 fermes engagées en bio aux transformateurs et aux distributeurs, représentait 118 000 emplois directs en 2016, selon l’agence bio.

>>> Lire aussi : Le bio gagne du terrain aussi au rayon cosmétiques

Benjamin Hay - © benjaminnolte - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Des sites et applis pour bien choisir son vin

Touslesbudgets vous propose sa sélection de sites internet et applis qui vous aideront à bien choisir votre vin.

Ménages : 8% des hommes font les courses

Des hommes "pousse-chariot" dont une étude brosse le portrait.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil