Un site d'information
proposé par
Loisirs

Partir hors vacances, est-ce vraiment moins cher ?

partir hors vacances est-ce vraiment moins cher

Moins d’affluence, plus de choix et des tarifs préférentiels : les vacances en septembre séduisent sept millions de Français cette année. Une tendance qui ne cesse d’augmenter.

Ni juillettistes, ni aoûtiens, une partie des Français prennent leurs vacances hors des périodes scolaires. Selon une étude du site RégionsJob (2015), leur proportion augmente régulièrement, à tel point que septembre est le 2e mois préféré pour poser ses congés (24%) devant juillet (19%), mais largement derrière août (42%).

Les raisons invoquées sont connues : moins d’attentes sur les sites touristiques, des conditions météorologiques clémentes, une offre d’hébergement plus large et surtout des tarifs préférentiels. Dans son étude annuelle, le comparateur de voyages Lilligo affiche d’ailleurs une différence de taille : en 2017, partir en septembre permet d’économiser 47% sur son billet d’avion.

>>> Comment booker ses vacances à la dernière minute ?

Des locations deux fois moins chères

Même constat pour d’autres périodes de l’année. Le comparateur en ligne SkyScanner évaluait ainsi, en 2016, à près de 30%, la différence de prix pour certaines destinations, quand le séjour était prévu avant les vacances de la Toussaint.

Si les chiffres sont alléchants, il faut toutefois bien choisir sa destination, car les endroits prisés restent coûteux, même en-dehors des périodes les plus fréquentées. Selon Lilligo, un départ à New York en septembre ne permet d’économiser « que » 30% (340 €), tandis qu’il est presque divisé par deux si les vacanciers optent pour Lisbonne (76 €).

Du côté de l’hébergement, les prix sont également réduits. Selon le baromètre Seloger, entre août et septembre, les tarifs des locations de vacances en France (maison, appartement ou camping) sont parfois divisés par 2. En région Paca, par exemple, louer une maison pour 4 à 6 personnes revient à 1 299 € par semaine en août contre 701 € en septembre, soit une différence de 598 €. Suivant les régions, les rabais oscillent entre 30% et 45 %.

>>> Aller plus loin : le surbooking, une pratique contestée mais bien légale

Romain Carlioz - © Pexels.com

Vous aimerez aussi

Des applications contre la peur de l’avion

L'avion est le moyen le plus rapide et le moins cher pour partir à l'étranger. Il serait dommage de vous en priver.

Nos astuces pour des vacances moins chères

L'heure des vacances a sonné. Déjà partis ou au calme chez vous, nos idées pour réduire votre budget vacances devraient vous intéresser.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil