Un site d'information
proposé par
Loisirs

Quelques idées de vacances pour célibataires

Pour les cœurs solitaires, Touslesbudgets a recensé quelques idées de formats de vacances pour cet été. Nombre d’opérateurs, en effet, ont inclu les célibataires dans leurs cibles de clientèle.

Les séjours classiques

Un certain nombre d’agences de voyage proposent des offres aux personnes partant seules. Des portails spécialisés comme Soloways ou les Covoyageurs ont dans leur catalogue divers circuits ou week-ends pour célibataires ou familles monoparentales. Plus que le prix, proche des niveaux classiques, c’est la « cohésion de groupe » qui est mise en avant. Et la cohésion de groupe, ça facilite les rapprochements. Même les tour-opérateurs plus connus, tels que Havas Voyages ou Marmara, ont lancé leur propre site dédié aux départs en solo, comprenant des séjours en hôtels clubs « adult only » (autour de 600 euros pour une semaine en Tunisie au mois d’août, par exemple). Pensez, si possible, à réserver à l’avance pour obtenir des tarifs plus doux. On vous aura prévenus : selon un sondage Ifop publié en juin, les célibataires sont moins nombreux à anticiper la réservation de leurs vacances que les personnes en couple* (respectivement 41% et 48%).

Les croisières

Très prisée des vacanciers, la croisière s’est également ouverte aux célibataires depuis quelques années. Des sites comme Cpournous proposent des séjours en fonction de la destination mais aussi avec des critères d’âge. Au choix, du proche (croisière pour huit personnes en catamaran depuis La Rochelle, environ 600 euros la semaine en août) comme du plus lointain (croisière en Méditerranée pour un groupe de vingt personnes, comptez environ 1 200 euros la semaine fin août).

Les séjours en club à thèmes

Parmi la multitude d’offres de séjours pour célibataires, certains présentent un profil plus original que d’autres. Pour un peu plus de 1 000 euros la semaine tout compris dans un hôtel-club, le site Dream Holiday propose ainsi des thématiques autour de la cuisine, de la danse, de la relaxation et même des ateliers de relooking. Le tout en pension complète avec « open bar » entre 10 heures et minuit**.

Les séjours sportifs

Vous êtes sportif et le grand air vous inspire ? Pour environ 500 euros la semaine, plusieurs sites offrent la possibilité de mêler sentiers caillouteux, marche et rencontres. Dans la même veine, d’autres plateformes proposent des initiations à la plongée sous-marine, des séjours dédiés à la pratique du golf ou au fitness.

Bonus : passer ses vacances à Lille

Les plages de sable fin ne vous ont pas convaincu. Sachez que selon une étude du site goeuro.com, la capitale du Nord est le lieu de vacances idéal pour les célibataires. A son crédit, un grand nombre de personnes seules et un nombre important de lieux de rencontres (bars, clubs, etc.), toujours présents même en dehors de l’année étudiante.

==> Aller plus loin : Célibataires, plus chère la vie ?

*Sondage Ifop pour Femme Actuelle réalisé du 4 au 6 mai 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 995 personnes.

**L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Touslesbudgets.com - © Giovanni Cancemi - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Six façons de voyager différemment cet été

Pour les amateurs de sensations et de transports insolites, petit panorama de modes de transports originaux pour les vacances.

Bien construire son budget voyage

Il existe des astuces pour bien construire son budget voyage. Touslesbudgets vous livre quelques conseils.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil