Un site d'information
proposé par
Loisirs

Sébastien et Laura : en vacances à Bali pour 3 000 euros

A l’occasion des vacances, Touslesbudgets.com vous propose de découvrir comment les Français préparent leur budget pour partir. Cette semaine, Sébastien et Laura, qui s’envoleront bientôt pour douze jours sur l’ile indonésienne de Bali.

Dix-sept heures d’avion, escale comprise. La route est longue, mais ce voyage entre Paris et Bali, Laura et Sébastien (26 et 28 ans) l’attendaient depuis des mois. Depuis un peu plus d’un an, en réalité, lorsque le jeune homme, consultant pour les télécoms, a appris que son employeur lui octroyait une prime exceptionnelle de 2 000 euros à utiliser… pour voyager.

En incluant cette rallonge et quand bien même le couple gagne confortablement sa vie (« environ 4 600 euros à deux », confie Laura), les deux amoureux, installés à Paris depuis deux ans, ont dû sortir la calculette. Ne restait qu’à choisir la destination. « Nous pensions partir aux Etats-Unis, mais la vie sur place est très chère », se souvient Laura. Le Golden Gate, ce sera pour plus tard, mais ils n’en démordent pas : après l’Italie l’été dernier, cette pause estivale se fera bien à l’autre bout du monde.

Un partage équitable des frais

Au détour de ses recherches sur Internet, le couple arrête son choix sur une offre pour Bali, via une agence de voyages en ligne spécialisée dans les séjours sur mesure (incluant vol, hôtel et prestations sur place). « La destination est assez lointaine, le séjour bien encadré et l’agence emploie des personnes qui ont vécu sur place, plus aptes à donner des conseils », explique Laura, qui comme son compagnon ne connaît pas l’Indonésie.

Au final, prime de 2 000 euros déduite, chacun débourse 1 500 euros auprès de l’agence. Un partage équitable que le couple a adopté pour chaque départ en vacances. Le reste de l’année, « lui met plus dans le loyer », confie la jeune femme, assistante de gestion, dont le salaire pèse la moitié de celui de son compagnon (environ 1 600 euros pour elle). Un petit effort en plus pour Laura, qui met environ 200 euros de côté par mois et travaille « depuis [ses] dix-huit ans », tient-elle à préciser.

Douze jours à Bali pour 3 000 euros tout compris, la décision a vite été prise. « Vu le prix, on s’est dit qu’on ne trouverai pas mieux ailleurs, nous n’avons donc pas vraiment comparé avec d’autres offres, rapporte le couple. Et au vu de la qualité de la prestation, qui inclue notamment un guide et un chauffeur, on s’est même dits que l’on préférait payer un peu plus cher. »

500 euros pour les « à-côtés »

Le programme sur place est déjà connu. « Excursions, visites de temples, de rizières, massages… », détaille Laura, qui a prévu un budget de 500 euros pour l’ensemble des « à-côtés ». La vie sur place étant plus abordable qu’en France, les deux jeunes gens ne se priveront pas d’acheter quelques souvenirs. « Je compte ramener des choses pour ma famille, en particulier ma grand-mère et ma mère, explique Laura. Je chercherai des tenues typiques, comme des pantalons ou des étoles. Et une statue pour notre appartement. »

Le couple décollera de Roissy dans quelques jours. Impatiente de partir, Laura, qui fêtera ses 27 ans à Bali, concède une seule appréhension, celle de n’être « pas forcément rassurée dans l’avion ». Qu’importe, au bout de la route, des vacances bien méritées. Bali accueille chaque année plus de trois millions de touristes, dont 125 000 Français*.

*Source Office de tourisme de Bali, 2013.

Benjamin Hay - © zephyr_p - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Bien construire son budget voyage

Il existe des astuces pour bien construire son budget voyage. Touslesbudgets vous livre quelques conseils.

Dix façons de compléter ses revenus

En France, un salarié sur deux s’estime « mal payé ». D’où la tentation de trouver une astuce pour compléter ses revenus.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil