Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Sur le Net, achetez moins cher certains jours

net

Une étude confirme ce que beaucoup ont déjà observé : il y a des jours plus avantageux que d’autres pour acheter certains types de produits sur le Net.

Beaucoup l’ont déjà remarqué, les prix sur le Net évoluent très vite. Et très souvent. Ce que nous apprend une étude récente, menée par le comparateur de prix en ligne Idealo, c’est que nous pouvons tourner ces variations à notre avantage. A condition de connaître les moments où l’achat devient le plus intéressant.

Pour les smartphones, selon l’étude (qui s’est basée sur douze catégories de produits), mieux vaut acheter le dimanche que le jeudi (écart de 2%). Sur une télévision, préférez le dimanche au vendredi (5% d’économie). Pour les réflexes numériques, optez davantage pour le mercredi que pour le vendredi (3%). Pour les jeux vidéo, les prix sont 5% plus élevés le samedi que le dimanche.

Des chiffres qui ne donnent pas le tournis, à première vue. « Sur une perceuse-viseuse sans fil, on note un écart de 10% entre le mardi et le jeudi. Ce qui fait tout de même une différence de 20 euros, en moyenne. Sur les téléviseurs, on peut économiser 50 euros entre le jour le moins cher et le plus cher. Si vous achetez dix produits en ligne par mois, ça peut vous faire une belle économie« , précise Anna Perret, chargée des relations presse chez Idealo.

Comparez… et soyez patients !

Tout cela ne nous dit pas ce qui fait varier autant les prix. Pour Anna Perret, les facteurs qui rentrent en ligne de compte sont multiples. « Certains marchands adaptent leurs prix à l’offre et à la demande, d’autres s’alignent sur les prix de la concurrence, explique-t-elle. Il y a aussi la météo, ou l’approche d’un gros évènement qui influencera l’évolution du prix d’un produit en particulier -les maillots de football avec l’Euro, par exemple-. »

Que l’on se rassure, tout ceci n’est pas propre aux sites français de e-commerce. Idealo s’est penché l’an dernier sur la Toile britannique, où « l’habitude [de variation des prix] est déjà très ancrée. En France, la pratique s’installe mais n’est pas encore très répandue », constate Anna Perret.

Laquelle conseille, toujours, de comparer les prix, « un réflexe que beaucoup n’ont pas encore, préférant aller sur le site de leur marchand favori« . Et d’être patient : « Pour les achats plus réfléchis, ne pas hésiter à faire une veille des prix, plusieurs fois par semaine. Pour les Samsung Galaxy, par exemple (dont la dernière version vient de sortir, ndlr), on observe quasi-systématiquement une baisse des prix de l’ordre de 100 euros au bout de trois mois. »

Vous voilà prévenus.

Benjamin Hay - © Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Ce qui fait varier le prix des fruits et légumes

Touslesbudgets.com se penche sur la question de la saisonnalité du prix des fruits et légumes.

Des consommateurs de plus en plus sensibles à la météo

Un impact mesuré et quantifié et qui, à en croire les spécialistes, ne cesse de s'accroître au fil des changements climatiques.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil