Un site d'information
proposé par
Auto

Auto : les Français préfèrent (encore) les Françaises

Touslesbudgets vous présente quelques chiffres sur le marché auto hexagonal qui montrent l’attachement des Français à « leurs » marques nationales.

Il y a trois ans, TLB interviewait un expert auto qui nous certifiait que, même en période de crise, il restait « des fidèles aux marques auto françaises ».

La donne n’a pas changé en 2017. On serait tentés d’affirmer, au vu des chiffres ci-dessus, que les Français préfèrent (encore) les marques autos françaises aux étrangères.

Les « françaises » des groupes Renault (+Dacia) et PSA représentent ainsi 53.5% des immatriculations de véhicules neufs l’an dernier dans l’Hexagone.

La voiture étrangère la plus vendue en France en 2016, la Volkswagen Polo, s’est classée au onzième rang du top des ventes, dominé, une nouvelle fois (la dix-huitième en vingt-six ans !) par la Renault Clio (quatrième du nom).

>>> Aller plus loin : La boîte automatique, plus économique ?

Benjamin Hay - © Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Mandataires en ligne : un bon plan ?

Le prix est le principal argument des mandataires auto en ligne. Méconnus, ils proposent des rabais pouvant aller jusqu’à 40%.

Diminuer son budget auto

Le budget auto est un poids lourd de nos dépenses quotidiennes. Découvrez de nouvelles idées pour dépenser moins.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil