Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Lulu dans ma rue, la nouvelle conciergerie de quartier

Dans le 4e arrondissement de Paris, ce concept de service à la personne fait un tabac et va bientôt se développer un peu partout.

“Lulu dans ma rue” est situé dans le Marais, à Saint-Paul. Le concept : une conciergerie de proximité, qui propose de résoudre les tracas du quotidien. Faire promener son chien, monter un meuble ou prendre un cours d’informatique, besoin d’un coup de main, “Lulu” vous met en relation avec des personnes qui offrent leurs services.

« Aujourd’hui, on a tout à portée de clic, mais quand on a besoin d’un petit coup de main tout simple, on ne sait jamais à qui demander. La volonté de “Lulu dans ma rue” est de créer de l’activité en rendant service à l’échelle du quartier », explique Charles-Edouard Vincent, fondateur de l’association.

5 à 10 euros les 20 minutes

Le succès est au rendez-vous. Après seulement une année d’existence, un habitant sur 10 du quartier fait appel à ce service. Entre 5 et 10 euros les 20 minutes, les tarifs ont de quoi séduire. D’autant que les clients bénéficient du crédit d’impôt. « C’est très pratique », selon Françoise, une habituée.

Olivier est un Lulu. Bricolage, déménagement, il rend service à ses voisins du quartier. Aujourd’hui, il aide une dame à monter un meuble. Cet ancien serveur voulait devenir indépendant. Il apprécie d’être accompagné dans la création de son activité. « Ce sont eux qui nous trouvent des clients et qui font les factures », déclare-t-il.

Au-delà du service, Lulu dans ma rue parvient à créer du lien social à l’échelle du quartier. En pleine croissance, la structure va bientôt devenir une entreprise et ponctionner une commission sur la rémunération des entrepreneurs. Bientôt, 6 nouveaux kiosques devraient ouvrir à Paris, tandis que le concept pourrait s’exporter en Belgique, en Italie et au Canada.

Laurène Rimondi

Vous aimerez aussi

Bien choisir son casque de moto

Tous les budgets vous aide à sélectionner le casque de moto adapté à vos besoins

Thermomix, pourquoi un tel engouement ?

Rarement un produit non vendu en grande surface n’a connu autant de succès.

Un lieu pour rendre les parents heureux

Dans ce lieu un peu particulier, tout a été pensé pour les enfants, mais aussi pour les parents.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil