Un site d'information
proposé par
Auto

Self-garage : quand le client devient mécanicien

Avec ou sans l’aide d’un mécanicien, une soixantaine de garages en France proposent à leurs clients de réparer ou d’entretenir eux-mêmes leur véhicule afin de faire des économies. C’est le principe du self-garage.

Surfant sur la vague du « do it yourself », l’enseigne Repareco a ouvert ses portes en 2007 en Ile-de-France. Elle compte à ce jour deux établissements dans le département de la Seine-et-Marne. Si des prestations dites « classiques » d’entretien et de réparation sont proposées aux clients, la formule self-garage se décline en deux offres incluant conseil et outillage. La demi-heure est fixée à 9 euros au lieu de 12, si les particuliers commandent directement leurs pièces au garage.

==> Lire : Nos astuces pour réduire votre budget auto

Reportage Caroline Pothier

Vous aimerez aussi

Des réparations auto de plus en plus coûteuses

La hausse du coût des réparations auto pousse de nombreux automobilistes à retarder leur visite chez le garagiste.

« Les Français prêts à acheter leur voiture neuve sur Internet »

En France, la vente sur Internet de voitures neuves ne concerne encore qu'un nombre limité de véhicules.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil