Un site d'information
proposé par
Habitat

Travaux : le bon plan des ateliers « Do it yourself »

Le « Do It Yourself », DIY (« faire soi-même ») séduit huit Français sur dix et les ateliers de bricolage arrivent en tête des activités les plus plébiscitées avec plus de 61% d’adeptes.

Leroy Merlin Campus propose de nombreux tutoriels gratuits en ligne, et plus de 270 cours en magasin pour un prix oscillant entre 1 et 39€, de quoi apprendre rapidement et efficacement à bricoler chez soi. 

Ces cours rencontrent un véritable engouement : l’enseigne compte plus de 85 000 inscriptions aux cours en magasins, ainsi que 15 millions de vues sur leur chaîne Youtube. Nous sommes partis à la rencontre de participants aux ateliers de bricolage de Leroy Merlin Campus à l’occasion de la Foire de Paris Hors-Série Maison.

>>> Lire aussi : Les tendances déco pour 2018 sont connues !

Touslesbudgets.com - © Pexels.com

Vous aimerez aussi

Le quart des Français souhaite faire construire sa maison

Une étude révèle que le quart des Français ont pour rêve de faire construire leur maison. Et c'est le Sud du pays qui remporte le plus de suffrages.

Ces produits high-tech qui sécurisent la maison

A l'approche des départs en vacances et de la perspective de quitter son domicile, ces quelques produits high-tech pourront vous rassurer à distance.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil