Un site d'information
proposé par
Mode de vie

Volpy, l’appli qui rachète votre vieux portable

volpy l'appli qui rachète votre vieux portable

L’application Volpy analyse l’état de votre mobile et vous propose un prix de rachat. Un bon moyen de se débarrasser de vos vieux appareils.

Près de 20 millions de téléphones sont vendus chaque année en France, et cette frénésie n’est pas toujours liée à l’obsolescence programmée des objets : selon la Fédération Française des Télécoms, 100 millions de téléphones portables en parfait état de marche sommeillent dans nos tiroirs…

Littéralement, nous sommes assis sur une mine d’or : avec 50 000 téléphones portables, l’on pourrait recycler jusqu’à 1 kg d’or, 10 kg d’argent et 250 Kg de cuivre ! Ce gâchis représente une perte de 124 millions d’euros par an pour les industriels de la téléphonie et une source de pollution pour l’environnement qui n’a pas de prix.

C’est sur la base de ce constat que trois entrepreneurs corses ont lancé Volpy. Cette application téléchargeable gratuitement évalue l’état de votre vieux mobile via un diagnostic en seize étapes. Volpy est capable d’identifier toutes les caractéristiques de l’appareil à distance sans qu’aucune connaissance technique ne soit demandée à l’utilisateur.

Une fois le test effectué, l’application propose un prix de reprise au propriétaire qui peut alors expédier son téléphone à la start-up ou le déposer dans un point de collecte, s’il habite en région parisienne. Les téléphones, une fois réceptionnés, sont revendus ou recyclés. Les champions de la revente via cette application sont les iPhone 6 et 6s ainsi que les Samsung Galaxy S6 et S7.

>>> Lire aussi : Comment bien choisir son smartphone d’occasion ?

L’application a d’abord été testée à Paris durant quatre mois avant d’être lancée au niveau national. « Une façon de minimiser les coûts de promotion, tout en vérifiant la pertinence de l’offre, de tester les campagnes, de s’assurer de la montée en puissance de l’application et de huiler les rouages de la logistique », expliquait dernièrement le fondateur de Volpy, Marc Simeoni, dans les colonnes du Figaro. Aujourd’hui, Volpy enregistre 50 000 téléchargements et 1 500 transactions validées.

15% des téléphones ont été recyclés en France en 2015 et l’objectif est de doubler cette performance d’ici 2020. Entrée dans le top 500 des applications les plus recherchées sur Apple Store, Volpy a sa carte à jouer dans ce secteur, ô combien d’actualité.

Plus d’explications en images :

Barbara Brayner - © studio4pic - Fotolia.com

Vous aimerez aussi

Jeter moins et vivre mieux : un livre vous dit tout

Les auteurs du livre Zéro Gaspi ! La méthode pour moins jeter et vivre mieux donnent leurs astuces pour mêler consommation responsable et économies.

Bag in box, la seconde vie du cubi de vin

En France, en 2016, dans la grande distribution, le "Bib" représentait 39% des ventes de vin en volume et 24% en valeur.

Ils l'ont dit sur tous les budgets
Entre 60 et 70% des pannes sur les petits appareils sont dues à un manque d’entretien

Camille Beurdeley, déléguée générale du Groupement Interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager

L'habitat connecté, c'est en permanence de l'innovation, il faut faire le tri

François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique

Le marché automobile retrouve ses niveaux d'avant la crise

Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem

Les jeunes ont compris que la thalasso, ce ne sont plus des sommes faramineuses

Philippe Gomez, président du syndicat national de la thalassothérapie

Le sushi n’est pas devenu un produit de masse et ne le deviendra pas

Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil